Sentir, c’est être fort.

Si on est courageux, on se retrouverait dans des situations difficiles. Traverser des situations difficiles nécessite de reconnaître et nommer ses émotions. Reconnaître et exprimer des émotions est aussi un moyen de se connecter profondément aux autres.

En grandissant, j’ai souvent reçu le message opposé: Sentir, c’est être faible. Je me souviens d’un enterrement et face à la mortalité, je voulais juste pleurer. Mais personne d’autre ne pleurait. J’ai vu dans les visages comment chacun essayait de cacher ses émotions.

Il m’a fallu beaucoup de temps et une période de chagrin profond pour apprendre à entrer en contact avec toutes mes émotions. C’était un pays effrayant, un endroit étrange où je n’ai pas compris les règles.

Pour moi, l’apprentissage des émotions a commencé comme l’apprentissage de l’alphabet d’une nouvelle langue. Il y a environ 30 émotions que on doit différencier. Au fil du temps, j’ai aussi appris à relier les descriptions aux expériences que j’avais. C’était la meilleure chose que j’ai faite.

Maintenant, je suis beaucoup plus rapide à reconnaître quand je suis dans une expérience émotionnelle. Je peux ressentir des émotions, devenir curieux, tirer des leçons, et traverser des situations difficiles beaucoup mieux.

Être vulnérable, c’est ressentir. C’est l’endroit où le courage, la créativité et l’empathie sont nés. Être vulnérable, c’est connecter avec son force.

Wie lange dauert es, bis man eine Sprache gelernt hat?

Ich finde diese Frage total interessant. Denn sie beinhaltet, dass es ein Ziel gibt, das man erreicht und dann ist man fertig. Eigentlich ist es aber bei allen Fähigkeiten so, dass man immer besser werden kann. Die Frage ist dann nicht mehr: Wann bin ich dort? Sondern: Wie weit kann ich gehen?

Ich probiere das aktuell einmal mit Französisch aus, so zu denken.

Die Frage ist dann nicht mehr: Wann kann ich endlich perfekt Französisch sprechen. Diese Frage stresst unglaublich und die Antwort auf die Frage ist immer: Nie.

Stattdessen frage ich mich lieber: Wieviel Französisch kann ich lernen? Wieviel kann ich mit dieser Sprache machen? Diese Fragen zeigen mir den Fortschritt den ich mache und sie macht mich neugierig auf mehr.

Und das ist das allerallerwichtigste beim Lernen. Die innere Haltung der Neugier.

Liberté

Je pense que nous avons trois libertés fondamentales dans la vie :

  1. La liberté d’être qui nous sommes.
  2. La liberté de se connecter avec les autres.
  3. La liberté de changer.

La liberté signifie la responsabilité de choisir. Est-ce que je choisis ce que les autres attendent de moi ? Ou est-ce que je choisis de faire ce qui est juste pour moi ?

Je vois cette liberté quand je voyage.

Qu’est-ce que je choisis de pendre avec moi ?